Image de Morteza Yousefi

FREE HUGS

Cette expérience a été faite grâce à mon ami, Vincent, qui m'a proposé de faire des câlins gratuits dans la rue les yeux bandés durant l'été 2018. N'ayant jamais fait cela avant, j'ai tout de suite accepté. Nous avons donc passé plusieurs heures à nous offrir au monde dans notre vulnérabilité la plus totale. 

C'est assez déroutant d'attendre sans rien voir les bras ouverts. Les sensations sont décuplées. L'attente est parfois longue... et puis soudain, un corps, un contact, deux coeurs qui battent à l'unisson.

On se serre, on respire, on prend le temps, on profite de ce moment hors du temps. 

Je ne connais pas cette personne et je ne la connaitrai jamais ayant les yeux bandés. Et pourtant la connexion est bien là: cette personne avec moi, contre moi. 

 

Parfois un soupir de plaisir de pouvoir s'abandonner à quelqu'un d'autre, parfois des larmes qui montent aux yeux, une émotion forte qui n'a nulle besoin de mot mais que nous partageons dans les bras l'un de l'autre. Parfois de grands rires de surprise. Parfois un merci ou un je t'aime qui se loge au creux de mon oreille. 

Une expérience incroyable que je n'oublierai jamais et que j'ai hâte de pouvoir recommencer. 

Merci à mon ami Vincent qui m'a fait cette belle proposition!!